Poème

Version en espagnol

Tus labios

Cuéntame la música
que se derrama con el oleaje del silencio.
Tus manos, tu sonrisa que rescata mi nostalgia
de los confines de la soledad.
Las llamas del eclipse
cantan con un beso en tu mirada.
Tus latidos cantan con el mar de arte,
pero la silueta de los vientos
respira un preludio en la distancia.
El camino de tus labios
despierta las caricias del poeta.
Y cantas en mis ojos
con el universo de tus letras.
Amanece y anochece,
hay color en nuestros versos,
y una pieza de la nieve
imprime la poesía de tus alas.
Omar Ariosto NIÑO PRIETO, 4IF.

Version en francais

Tes lèvres

Raconte-moi la musique
qui se verse avec la houle du silence.
Tes mains, ton sourire qui sauve ma nostalgie
des confins de la solitude.
Les flammes de l’éclipse
chantent avec un baiser dans tes yeux.
Tes battements chantent avec la mer de l’art,
mais la silhouette du vent
respire un prélude en la distance.
Le chemin de tes lèvres
réveille les caresses du poète.
Et tu chantes dans mon regard
avec l’univers de ton prénom.
Lever et coucher du soleil,
y existe la couleur dans notre vers,
et une pièce de neige
imprime la poésie de tes ailes.
Omar Ariosto NIÑO PRIETO, 4IF. Pays d’origine: Mexique

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com