Danse-Études : pas que d’la terre !

Se découvrir et connaître les autres, se libérer, exprimer des émotions… entre “physicalité”1NDLR : un anglicisme courant en danse afin d’exprimer l’aspect physique dans cette création artistique. et création artistique, la danse nous éveille à  un univers de mouvements où l’on peut vivre pleinement.

Novice ou confirmé ? Plutôt classique, contemporain, moderne, ou break ? Ouverte à tous les motivés, la section Danse-Études permet d’explorer la création chorégraphique sous toutes ses coutures ! Par les ateliers avec une compagnie professionnel, les processus de création sont explorés et de superbes collaborations artistiques donnent un aperçu du travail de chorégraphe.

Des projets personnels émergent et regorgent d’ingéniosité : CellularDance de Célestin Matte que vous avez pu voir à la Semaine des Arts nous a offert un spectacle où danseurs et arts numériques ne font plus qu’un. Le trio de Meute (Vous ne pouvez arrêter les vagues), présenté à la Rotonde et au Karnaval Humanitaire nous a embarqué dans un jeu sonore et mouvementé. Solos et duos sont aussi les bienvenus et nous emmènent en lieux plus intimistes. Seul ou en groupe, chacun peut  montrer sa sensibilité et expérimenter ses talents de chorégraphe — et même en être récompensé ! La collaboration entre dansets’ et InsiDance a brillamment remporté la première place au concours national Créadanse, le 8 avril dernier.

Pour plonger dans cet espace et en comprendre les dynamiques, des cours d’Histoire de la Danse, des cours techniques rythment la semaine ! Le partenariat avec la Maison de la Danse permet d’assister à des spectacles de hauts vols tout au long de l’année et de développer sa curiosité artistique.

Portes Ouvertes

Pour explorer la section danse études, rien de mieux que d’y prendre part : des cours techniques sont ouverts à tous les 15 et 16 mai, au studio de danse de l’Agora, sur inscription.

Lundi 15 mai, de 18h15 à 20h, Blandine Martel Basile vous présentera la danse contemporaine : barre au sol,  quelques exercices basés sur les techniques des grands noms de la danse (Graham, Horton, Limon…) puis des petites variations !

Mardi 16 Mai, place au Néo-classique avec Cristina Gallofré de 19h30 à 21h. Un échauffement à la barre permet de bien se placer avant de passer au centre pour des exercices de pirouettes, valse, pas de deux et les sauts pour finir !

Terre en-Corps

Après Les Pieds sur Terre, venez découvrir ou redécouvrir la rencontre du mouvement et de la terre dans la nouvelle création de Danse-Études. Poursuivant notre travail avec la Cie Lanabel, nous vous invitons cette année à vous laisser emporter par la nouvelle création  chorégraphique, musicale, lumière et plastique :  Terres en-Corps les  30 et 31 Mai au Théâtre Astrée – Université Lyon 1 – 20h00

L’énergie des corps et de la matière habitent l’espace, se font et se défont, s’abîment et se transforment. Regards croisés sur la terre, la danse et la société, Terres en-Corps explore la dualité de la nature et de la sophistication de l’homme, confronte luttes physiques et poésie et interroge les valeurs sociales et culturelles de la matière.

Et pour une immersion dans la relation Art et Matières, vous pourrez assister à une coulée de Bronze traditionnelle par Abou Traoré, artiste sculpteur et fondeur de bronze de Bobo Dioulasso – Burkina Faso à le 30 Mai à 18h30 sur les pelouses du Premier Cycle.  

Notes et références   [ + ]

1. NDLR : un anglicisme courant en danse afin d’exprimer l’aspect physique dans cette création artistique.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *